Nantes          Rennes         Tours          Toulouse          Lille

Qu’est ce qu’un tiers-lieu ?

Temps de lecture : 2'20

Je m’abonne à la newsletter Tot’M

Depuis une dizaine d’années, un peu partout en France, fleurissent des tiers-lieux. En 2018, on en comptait près de 1 500 en France. Rien qu’en Gironde, il y en a plus de 80. Ces nouveaux espaces que l’on qualifie souvent d’alternatifs, d’hybrides ou de citoyens sont des projets complexes. Essayons de comprendre ce qu’est, réellement, un tiers-lieu.

Retrouvez tous les théâtres de Bordeaux dans le TOT’M GUIDE- THEATRE DES CHARTRONS

Une définition floue des tiers-lieux

L’expression « tiers-lieu », traduite de l’anglais third place, désigne un « troisième lieu de vie », après la maison et le lieu de travail. Ces espaces permettent d’abord la rencontre entre les citoyens. Pour autant, il existe différents types de tiers-lieux et autant de définitions.

Pour beaucoup, les tiers-lieux sont avant tout des lieux de travail. Ils prennent souvent la forme d’espaces de coworking et de partage d’idées. Pour d’autres, le tiers-lieu c’est juste un espace de créativité dans lequel on se rassemble pour créer et fabriquer. Pour d’autres enfin, le tiers-lieu c’est un environnement pour tisser du lien social et de la solidarité.

Une grande diversité de tiers-lieux…

Il y a plein de tiers-lieux différents : coworking, fablab, potager communautaire ou encore hackerspace. Ce sont « des lieux ouverts, possibles, non finis, qui instaurent des espaces de liberté où se cherchent des alternatives. Des lieux difficiles à définir car leur caractère principal est l’ouverture sur l’imprévu pour construire sans fin le possible à venir » (Propos introductifs, exposition lieux infinis, biennale de l’architecture, venise, 2018, ©Encore Heureux Architectes).

    …mais aussi des points communs

    Il y a bien-sûr des points communs entre la plupart des tiers-lieux. Ces espaces naissent d’une volonté citoyenne. C’est la rencontre entre des personnes volontaires qui va engendrer un tiers-lieu. Ce sont ces gens, et ceux qui rejoignent la structure, qui vont lui donner son identité. Un tiers-lieu, avant d’être un bâtiment, ce sont des gens.

    Sinon on peut aussi noter quelques conditions (selon le sociologue Oldenburg) pour qualifier un endroit de tiers-lieu :

    •  Vivant : La communication et le partage des idées sont au cœur de sa philosophie.
    • Ouvert : Chacun est bienvenu dans un tiers-lieu, maître mot : l’inclusion.
    • Familier : Un des objectifs est de se sentir chez-soi.
    • Communautaire : Au centre du tiers-lieu on trouve un noyau dur qui a engendré l’identité du lieu.
    • Neutre : Pas d’obligation des uns envers les autres pour faciliter les rapports.

    Les tiers-lieux, même si ce n’est pas toujours leur vocation, permettent aussi de dynamiser le territoire. En milieu rural, ils sont souvent un point de ralliement. Ils sont parfois une alternative à certains commerces. On peut presque les considérer comme des espaces publics.

      Quelques exemples de tiers-lieux à visiter en Gironde !

      En Gironde on compterait 85 tiers-lieux en 2019, en voici quelques-uns :

      • À Lab’Bonheur, Saint-Aubin-de-Médoc : coworking, atelier partagé
      • Coeur de Bastide, Sainte-Foy-la-Grande : coworking, atelier partagé
      • Darwin écosystème, Bordeaux (rappelons que darwin ne se définit pas lui-même comme un tiers-lieu même si il en a certains aspect) : coworking
      • Espace21, Belin-Beliet : coworking
      • La Chiffonne rit, Bordeaux : coworking, atelier partagé
      • Sew & Laine, Bègles : fablab, coworking
      • Simone & les Mauhargats, Saint-Macaire : coworking, atelier partagé

       

      Pour en savoir plus sur les tiers-lieux et trouver la liste complète, rendez-vous sur La Coopérative Tiers Lieux.

        Pourquoi pas vous ?

        Vous voulez vous lancer ? Déjà il vous faut une team, un crew, une clique : partager une pensée et des objectifs. Ensuite, il s’agit de trouver un lieu. Les tiers-lieux prennent souvent place dans des friches ou des espaces qui tardent à être construits/démolis. Un lieu tout neuf est aussi possible ! N’oubliez pas, le plus important c’est pas l’enveloppe, c’est ce qu’il y a dedans !

        Si vous voulez suivre notre actualité abonnez-vous à notre newsletter !