NANTES          RENNES         TOURS          TOULOUSE          LILLE

Pourquoi la 5G fait-elle tant parler d’elle ?

Temps de lecture : 3'00

Depuis le début de l’année 2020, on ne cesse d’entendre parler de cette future 5G. Tantôt on chante la révolution qu’elle amènera dans notre quotidien. Tantôt on entend parler de ses effets néfastes et même de complot. Alors qu’en est-il de la 5G ?

Pour faire simple…

Pour commencer, la 5G c’est la 5ème génération de réseau mobile. C’est en quelque sorte l’évolution de nos vieux amis la 3G et la 4G sauf qu’apparemment cette génération-là a un petit quelque chose en plus. En effet, on ne parle pas ici d’évolution linéaire mais bien d’un changement radical dans l’échange de données. Stephen Mollenkopf, patron de Qualcomm, avait même déclaré en 2017 que la 5G serait « le bouleversement le plus important depuis l’électricité »…

 

Les changements apportés par la 5G

La grande nouveauté que propose la 5G c’est la diversité des usages. La 5G va certes permettre de désengorger les réseaux 4G mais aussi de faire avancer plusieurs domaines. La télémédecine, les voitures autonomes, la robotique, l’automatisation des usines, autant de choses rendues possible grâce à un meilleur réseau. Bon, mais qu’y-a t-il d’aussi incroyable dans ce réseau ?

La 5G : une petite révolution

La 5G n’est pas seulement la petite sœur de la 4G, c’est sa petite sœur championne de karaté, boostée aux hormones. Voyons ça ensemble voulez-vous ?

Le débit

Le débit proposé sera de 10 à 20 fois supérieur à celui offert par la 4G et ce n’est pas encore la véritable révolution de la 5G.

La densité

La couverture de ce réseau sera meilleure et sa densité de connexion aussi : potentiellement plus d’1 million d’appareils connectés au kilomètre carré. Quand on estime le nombre d’objets connectés à 20 milliards aujourd’hui, cette avancée n’est pas négligeable.

La latence

C’est là que sera la véritable révolution de la 5G. Cette avancée permet de réduire le temps de transmission des données et permet alors de mettre en place des voitures autonomes fiables ou encore des opérations chirurgicales effectuées à distance. On parle ici d’une latence passant de 10 millisecondes à moins d’une milliseconde.

Il y a aussi d’autres avancées significatives comme la préservation de nos batteries. La 5G, moins gourmande en énergie, permettrait de faire perdurer nos batteries de smartphone jusqu’à 3 jours sans rechargement.

    Opération à distance rendue possible grâce à la 5G

    Mais alors, où est le problème ?

    Malgré ces promesses alléchantes on entend un certain nombre de personnes se plaindre des effets néfastes que pourrait engendrer la 5G.

    Santé

    La 5G soulève des problématiques qui existent depuis longtemps en matière de santé publique. La multiplication des antennes relais nécessaires au bon fonctionnement de ce nouveau réseau pose problème aux personnes atteintes d’hypersensibilité électromagnétique. D’autres risques pour la santé sont en cause comme le caractère cancérogène de l’exposition trop importante aux ondes produites par la 5G. A ce sujet, l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire) a été chargée de conduire une expertise sanitaire qui ne sera rendue qu’au printemps… alors que le réseau est déjà en développement en France.

    Cyber sécurité

    La multiplication des usages proposés par la 5G inquiète en ce qui concerne la sécurité de nos données. Le risque vient notamment des opérateurs qui auraient la possibilité, si celle-ci n’est pas régulée, de stocker les données des utilisateurs. On peut aussi noter que le constructeur chinois Huawei a été blacklisté dans de nombreux pays par peur des risques d’espionnage.

    Environnement

    La question centrale soulevée en matière d’environnement est la consommation d’énergie. Depuis 2013, la consommation de données a doublé. Certains craignent donc que le développement de l’offre pousse à une plus grande consommation. Face à ces inquiétudes, les équipementiers assurent que l’optimisation des infrastructures permettra d’éviter la surconsommation d’énergie. En attendant, la convention citoyenne pour le climat a demandé un moratoire sur les risques liés à la mise en place de la 5G le 13 septembre dernier.

    La 5G à Bordeaux ?

    Alors que le réseau est en train d’être activé par divers opérateurs dans la métropole bordelaise, la municipalité assure qu’elle « surveillera dans le temps la montée en puissance de la 5G et son impact sur l’exposition aux ondes de la population ».

     

    Entre l’engouement des uns et les réticences des autres, le réseau est en train de se développer en France depuis le mois de novembre 2020. Gros bémol (probablement le plus gros) le logo de cette nouvelle technologie semble tout droit venir des années 80’. Aïe !

      logo de la 5G

      Si vous voulez suivre notre actualité abonnez-vous à notre newsletter !